OSTEOPATHIE, THERAPIE MANUELLE

OSTEOPATHY, MANIPULATIVE TREATMENT

 

Méconnue il y a encore 10 ans, l’ostéopathie a aujourd’hui le vent en poupe. Bassam Husain, Ostéopathe DO diplômé du Collège Ostéopathique de Provence en France, nous en dit plus sur cette spécialité qui propose des solutions à un très grand nombre de pathologies.

 

Né à Londres, Bassam a grandi en France. Ses origines irakiennes l’ont poussé à venir travailler à Dubaï, à la clinique Osteopathic Health Centre depuis 2 ans déjà. Très jeune, il a été soigné pour des blessures liées au sport par un ostéopathe. Cette expérience l’a inspiré pour étudier l'ostéopathie. Formé dans tous les domaines de l'ostéopathie il a continué à développer ses compétences par des spécialisations en ostéopathie crânienne, viscérale, obstétrique, pédiatrique et périnatale pour le traitement des femmes enceintes, nourrissons et enfants,

 

Madame Magazine: Bassam, qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Bassam Husain: L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui répond à une vision globale de l’être humain.

Cette science a pour but de rétablir l’équilibre du corps par des techniques manuelles spécifiques et adaptées. L’ostéopathe travaille sur la colonne vertébrale, les articulations du corps, les tissus souples (muscles, ligaments, fascia), les organes et le crâne.

En France les études durent 6 ans. La formation repose sur l’apprentissage de l’anatomie, de la physiologie et l’étude des pathologies.

Elle a été conçue en 1874 par le Dr A.T. Still aux USA qui considérait la maladie comme la conséquence d’un déséquilibre de l’individu, dont les effets concernent l’individu tout entier, même si les signes (douleur, impotence…) sont localisés. Ainsi, un examen systématique global est envisagé même lorsque le problème manifesté est local. Ce n’est pas le symptôme qui intéresse l’ostéopathe mais la ou les causes qui le provoquent

Les techniques utilisées sont exclusivement manuelles. L’ostéopathe perçoit tensions et déséquilibres par une palpation précise. Grâce à cette qualité d’écoute, l’ostéopathie est une thérapie préventive et curative.

L’ostéopathe ne prescrit pas de médicaments. Le traitement vise à stimuler les moyens de défenses et de régulations propres à l’organisme vers l’équilibre et l’harmonie du corps. De ce fait, une première séance peut induire une réaction normale de fatigue légère ou de courbatures dont la durée est limitée. 

 

M.M. Pourquoi avoir choisi l’ostéopathie, que vous apporte cette spécialité?

B.H. Je pense que l’ostéopathie est au service de la souffrance. Notre travail n'est pas de donner un traitement, mais de s'occuper des gens qui souffrent. J'aime l‘aspect humain de ma profession. Nous devons faire preuve d'empathie, de sympathie et de compassion pour nos patients. J'ai la chance de traiter des personnes très différentes, nourrissons, enfants, adolescents, adultes, athlètes ou femmes enceintesCet aspect de mon travail est profondément stimulant

J’aime l'idée d'être nécessaire, d'être en mesure de prendre soin et d’aider les autres.

 

M.M. A qui s’adresse l’ostéopathie?

B.H. Complémentaire de la médecine allopathique, l’ostéopathie propose de traiter les pathologies dites «fonctionnelles».

L’ostéopathe adapte ses techniques en fonction de la douleur, de l’âge, du sexe et de la morphologie de son patient. L’ostéopathie convient donc aussi bien aux nouveau-nés, dès les premiers jours, qu’aux adultes et aux personnes âgées.

L’ostéopathe spécialisé en pédiatrie et périnatalité aide lors de la préparation et du suivi de la grossesse

Il traite les traumatismes des nourrissons liés à l’accouchement, l’asymétrie du crâne, les troubles du sommeil, ou les difficultés digestives…

L’ostéopathie soigne aussi les douleurs articulaires et musculaires, tendinite, torticolis, troubles digestifs (constipation, diarrhée, ballonnements, brûlures d'estomac, nausées) et gynécologiques.

La douleur chronique / aiguë du dos et du cou, des maux de tête, migraines, anxiété, stress, certaines formes de vertiges, nausées, acouphènes, douleurs de la mâchoire, la dysfonction ATM (articulation temporo-mandibulaire), les troubles du système nerveux et vasculaire, la sinusite ou l’asthme, les séquelles de traumatismes (accident de la voie publique, séquelles de chute ou de choc, entorses, fracture après consolidation,) ou d’opérations (post-opératoire après cicatrisation, rééducation post-chirurgicale…).



 

Madame Magazine: Bassam, qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Bassam Husain: L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui répond à une vision globale de l’être humain.

Cette science a pour but de rétablir l’équilibre du corps par des techniques manuelles spécifiques et adaptées. L’ostéopathe travaille sur la colonne vertébrale, les articulations du corps, les tissus souples (muscles, ligaments, fascia), les organes et le crâne.

En France les études durent 6 ans. La formation repose sur l’apprentissage de l’anatomie, de la physiologie et l’étude des pathologies.

Elle a été conçue en 1874 par le Dr A.T. Still aux USA qui considérait la maladie comme la conséquence d’un déséquilibre de l’individu, dont les effets concernent l’individu tout entier, même si les signes (douleur, impotence…) sont localisés. Ainsi, un examen systématique global est envisagé même lorsque le problème manifesté est local. Ce n’est pas le symptôme qui intéresse l’ostéopathe mais la ou les causes qui le provoquent

Les techniques utilisées sont exclusivement manuelles. L’ostéopathe perçoit tensions et déséquilibres par une palpation précise. Grâce à cette qualité d’écoute, l’ostéopathie est une thérapie préventive et curative.

L’ostéopathe ne prescrit pas de médicaments. Le traitement vise à stimuler les moyens de défenses et de régulations propres à l’organisme vers l’équilibre et l’harmonie du corps. De ce fait, une première séance peut induire une réaction normale de fatigue légère ou de courbatures dont la durée est limitée. 

 

M.M. Pourquoi avoir choisi l’ostéopathie, que vous apporte cette spécialité?

B.H. Je pense que l’ostéopathie est au service de la souffrance. Notre travail n'est pas de donner un traitement, mais de s'occuper des gens qui souffrent. J'aime l‘aspect humain de ma profession. Nous devons faire preuve d'empathie, de sympathie et de compassion pour nos patients. J'ai la chance de traiter des personnes très différentes, nourrissons, enfants, adolescents, adultes, athlètes ou femmes enceintesCet aspect de mon travail est profondément stimulant

J’aime l'idée d'être nécessaire, d'être en mesure de prendre soin et d’aider les autres.

 

M.M. A qui s’adresse l’ostéopathie?

B.H. Complémentaire de la médecine allopathique, l’ostéopathie propose de traiter les pathologies dites «fonctionnelles».

L’ostéopathe adapte ses techniques en fonction de la douleur, de l’âge, du sexe et de la morphologie de son patient. L’ostéopathie convient donc aussi bien aux nouveau-nés, dès les premiers jours, qu’aux adultes et aux personnes âgées.

L’ostéopathe spécialisé en pédiatrie et périnatalité aide lors de la préparation et du suivi de la grossesse

Il traite les traumatismes des nourrissons liés à l’accouchement, l’asymétrie du crâne, les troubles du sommeil, ou les difficultés digestives…

L’ostéopathie soigne aussi les douleurs articulaires et musculaires, tendinite, torticolis, troubles digestifs (constipation, diarrhée, ballonnements, brûlures d'estomac, nausées) et gynécologiques.

La douleur chronique / aiguë du dos et du cou, des maux de tête, migraines, anxiété, stress, certaines formes de vertiges, nausées, acouphènes, douleurs de la mâchoire, la dysfonction ATM (articulation temporo-mandibulaire), les troubles du système nerveux et vasculaire, la sinusite ou l’asthme, les séquelles de traumatismes (accident de la voie publique, séquelles de chute ou de choc, entorses, fracture après consolidation,) ou d’opérations (post-opératoire après cicatrisation, rééducation post-chirurgicale…).



M.M. L’ostéopathie peut donc traiter les maux de têtes et les problèmes de mâchoire? 

B.H. Oui les maux de tête, migraines, céphalées sont souvent liés à une tension cervicale ou crânienne; l’ostéopathe va trouver la cause et les traiter.

De nombreuses personnes souffrent d’un problème de mâchoire (articulation temporo-mandibulaire = ATM). Certaines serrent les dents, d’autres grincent des dents (bruxisme) jusqu’à les user. Ces problèmes peuvent être inconscients et sont souvent augmentés par le stress et l’anxiété. En plus de l’usure des dents, les conséquences sont surtout des douleurs ou des blocages de l’ATM, des maux de tête ainsi que des tensions cervicales et de la colonne vertébrale. Les traitements d’ostéopathie crânienne visent, entre autres, à relâcher les tensions au niveau de la tête, du cou et de la mâchoire (ATM), ils permettront de soulager les douleurs dues au serrement ou au grincement des dents.

 

M.M. L’ostéopathie peut être utile aux sportifs?

B.H. Bien sûr, l’ostéopathie s’adresse à tous les sportifs. De façon préventive (bilan musculo-squelettique, conseils alimentaires…), avant ou après une épreuve (préparation ou récupération), à titre curatif en cas de douleurs, de choc, de chute, d’entorse, de traumatisme. Elle est très efficace pour permettre la récupération d’une blessure importante, tendinite (tennis-elbow, golf-elbow…), pubalgie, douleurs articulaires, musculaires…

 

MM. Comment les ostéopathes travaillent-ils avec les généralistes?

B.H. Nous avons d’excellentes relations de travail avec certains membres de la profession médicale à Dubaï. Nous leur envoyons les patients dont le cas nécessite plus d’investigations ou bien des traitements que nous n’offrons pas.

 

 

Osteopathic Health Centre

Al Wasl Road

Dubai

Tel: 04 348 73 66





Still unknown 10 years ago, osteopathy has the wind in its sails today. Bassam Husain, Osteopath D.O., graduated from the College of Osteopathy in Provence, France, tells us a bit more about this specialty that offers solutions to a big number of pathologies.

 

Born in London, Bassam grew up in France. Its Iraqi origins pushed him to come and work in Dubai, in the Osteopathic Health Center where he has been treating patients for the past 2 years. At a very young age he has had sport injuries healed by an osteopath. This experience inspired him to study osteopathy. Qualified in all fields of osteopathy, he continued to further expand his skills in cranial, visceral, obstetric, pediatric and perinatal osteopathy to treat women, infants and children.

 

Madame Magazine: Bassam, what is osteopathy?

Bassam Husain: Osteopathy is a manual therapy which looks at the body as a whole. This science aims to reestablish the balance of the body by specific manual techniques that fit each situation. The osteopath works on the spine, the joints, the soft tissues (muscles, ligaments, fascia), the organs and the skull.

In France you have to study 6 years for it. The training consists in learning about the anatomy, the physiology and the study of pathologies.

It began in 1874 in USA and was coined by DR A.T. Still who believed that disease was the consequence of an imbalance of the person, which effects had an impact on the whole body even if the signs (pain, impotence…) are localized in one particular area. Thus a complete examination is requested even when the problem indicated is local. It is not the symptom that interests the osteopath but rather the cause that induced it. The techniques used are solely manual. The osteopath feels any tension and imbalance by a precise manual touch. Thanks to this listening and feeling ability, osteopathy is a preventive and curative therapy. The osteopath does not prescribe medicine. The treatment consists in stimulating the body’s own defense and regulatory mechanism, to regain the balance and harmony of the organism. This is why a first session can lead to a normal feeling of mild tiredness or muscle aches which should fade away quickly.

 

M.M. Why did you choose osteopathy, what does this specialty add to you?

B.H. I think that osteopathy is at the service of suffering. Our job is not to give a treatment but to take care of the people who are in pain. I like the human aspect of my profession. We need to show our patients empathy, sympathy and compassion. I have the privilege to treat very different categories of people; infants, children, teenagers, adults, athletes and even pregnant women… this aspect of my job is extremely stimulating.

I like the idea of being needed, of being able to take care of others and help them.

M.M. For whom is osteopathy?

B.H. Osteopathy completes the allopathic medicine and offers to treat pathologies that are said to be “functional.”

Osteopathy adapts its techniques according to pain, age, gender and the morphology of its patient. Osteopathy is then suitable for newborns from the first days of life, as well as for adults and elderly people.

Osteopathy that specializes in pediatrics and in perinatology helps during pregnancy and after delivery. It treats the newborns’ traumas linked to the delivery like cranial asymmetry, sleeping disorder, or digestive problems…

Osteopathy also cures joint and muscle pain, tendinitis, stiff neck, digestive disorders (constipation, diarrhea, bloated stomach, heartburn, nausea) and gynecologic problems.

Chronic/ acute back and neck pain, headaches, migraines, anxiety, stress, certain types of dizziness, nausea, tinnitus, jaw pain, TMD (Temporomandibular jointdisorder), nervous system and vascular disorders, sinusitis, asthma, the aftereffect of traumas (car accidents, falls, chock, sprains, broken bones after consolidation), or operations (post-operative after wound healing, post-surgery physical therapy…)

 

M.M. Osteopathy can then treat headaches and jaw disorders?

B.H. Yes headaches and migraines are often due to cervical and cranial tensions: the osteopath will find the cause and treat it.

Many people suffer from jaw problems (TMD: Temporomandibular joint disorder). Some people clench their teeth others grind them (Bruxism) until they wear down. These problems can be unconscious and are often increased with stress and anxiety. On top of teeth wearing down, the consequences are mainly pain, blockage of the jaws, headaches as well as cervical and spine tensions. The treatments of cranial osteopathy aim, among other things, at releasing tensions in the head, neck and jaw (TMJ), they will help relieve pains due to teeth grinding or clenching.

 

M.M. Can osteopathy be useful to athletes and people who practice sports in general?

B.H. Of course, osteopathy applies to all sportsmen, in a preventive way (musculoskeletal assessment, dietary advices…), before or after a sport event (preparation or recovery), on a curative basis in case of pain, shock, fall, sprain, or trauma. It is very efficient to help heal an important wound, a tendinitis (tennis-elbow, golf-elbow…), pubalgia, joint and muscular pain…

 

M.M. How do osteopaths work with general practitioners?

B.H. We have excellent work relationships with some members of the medical profession in Dubai. We send them patients that require further medical investigations or treatments that we do not offer.



Actualité

Meteo Paris
Meteo Dubaï
Les Flux RSS sont chargés...